Einstein 3D

Envie de cette manip ? >> nous soutenir >>

Einstein 3D

Un masque d'Einstein est présenté, tout blanc, et il semble normal… à ceci près qu'il suit le regard du visiteur !

En sortant de la zone pour observer le masque, le spectateur réalise avoir été trompé d'une autre façon encore : le masque est en fait concave, une simple empreinte en creux. Comment peut-on confondre un visage et son empreinte ?

 

Cette illusion pirate nos habitudes de vision pour mieux les dévoiler.

Un visage en creux étant impossible chez un être humain, notre système visuel se laisse aller à détecter un visage normal, en relief. Pour cela, le masque le pousse à l’erreur de plusieurs façons. Nos yeux ne voient pas directement pas la profondeur, la “3D” : celle-ci est déduite d’indices comme les ombres et la perspective. Ici, les ombres ont donc été truquées à l’aide d’un projecteur. La forme concave est aussi déclencheur de l’illusion : à cause d’elle, la perspective n'est alors plus correcte pour un visage en relief. On peut repenser aux paysages vus depuis un train : la perspective donne la sensation que les objets lointains se déplacent plus lentement. Dans un vrai visage le nez est près de nous : dans un masque creux il est plus loin, au fond. Il se déplace donc plus lentement quand nous bougeons … comme s’il ne bougeait pas, comme s’il nous suivait dans notre déplacement. Ce masque creux est interprété par nos yeux comme une personne en relief qui nous dévisage.



Les illusions d'optiques
Une illusion d’optique n’a de sens que si elle crée un conflit entre l’œil et le cerveau. De cette intrigue naît l’illusion en elle-même (la sensation de voir autre chose que ce qui est présenté à l’œil). ...
En savoir plus >>

Exploradôme
L’Exploradôme, musée interactif de découverte des sciences, du multimédia et du développement durable, est géré par l’association Savoir Apprendre, reconnue d’intérêt général. Ce musée où "il est interdit de ne pas toucher" s’adresse à tous les publics à partir de 4 ans. Installé à Vitry-sur-Seine (94) il est très facilement accessible....
En savoir plus >>

Cité des télécoms Cité des télécoms
Au commencement, il y a le Radôme. Cet énorme ballon abrite une gigantesque antenne cornet. C’est ici, à Plemeur-Bodou (22) que les premières images télévisées, transmises en direct par satellite depuis les États-Unis, arrivent, le 11 juillet 1962. Le Radôme cesse toute activité en 1985....
En savoir plus >>