Faraday

Envie de cette manip ? >> nous soutenir >>

Faraday

Dans cette manipulation, une bobine de cuivre est exposée. L’intérieur du dispositif nous dévoile un fil de cuivre qui effectue des milliers de tours autour d’un tube creux. Les extrémités de ce fil sont reliées à deux diodes lumineuses. Aucune batterie n’étant présente dans le circuit, les diodes sont éteintes. Mais le visiteur dispose d’un aimant : quand il passe celui-ci dans le tube de la bobine, la diode s’allume.

La bobine est le point commun entre les dynamos accrochées à la roue arrière des vélos et celles qui tournent dans les centrales électriques. Tous ces générateurs reposent sur des bobines, qui transforment le mouvement d’un aimant en électricité. On parle de courant induit. Il s’agit d’une amélioration de l’expérience d’Oersted, où le champ magnétique est canalisé dans le tube.

La bobine a aussi d’autres usages que celui découvert par Faraday. Aujourd’hui, elle est un composant essentiel de l’électronique, dont le comportement dans un circuit est étudié dès le lycée. Des applications plus récentes permettent à l’aide de bobines de recharger sans contact des batteries de téléphones mobiles. 


Manip FaradayManip Faraday

Magnétisme
Grâce aux manips développées sur ce thème, partez à la découverte des aimants, des champs magnétiques et de l’électromagnétisme pour que ces concepts n’est plus aucun secret pour vous ...
En savoir plus >>

Logo ESPGG Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes
Passerelle entre la cité et le monde scientifique imaginée en 1994 par Pierre-Gilles de Gennes, l’Espace des sciences, rebaptisé Espace des Sciences Pierre-Gilles-de-Gennes (ESPGG) en juin 2007, est l’espace grand-public de l’ESPCI ParisTech. Entre espace d’animation grand public et laboratoire d’innovation pour la médiation scientifique, il se situe à l’interface entre science, culture, art et société....
En savoir plus >>